CATARINA SEGURANA

Pour apporter ma contribution à toutes ces fêtes de commémoration de l’annexion de 1860

J’ai composé cette petite chanson qui se chante sur l’air de « Commandante Che Guevara » (Hasta Siempre) de Nathalie Cardone que vous connaissez tous.    Es la cansoun de Catarina Segurana.    Ce pourrait être un hymne que tout le monde chanterait lors de manifestations diverses, matchs de foot, concerts, etc…     D’autant que le refrain est facile à retenir.

Catarina Segurana

Catarina Segurana

La basse ville est en flamme,

Dans les rues, pas une seule âme

Le peuple est monté au Château

Défendre la ville et son drapeau.

Refren: Aqui aven la proumessa

D’un poble e d’una terra libra

Embe l’éroïna nissarda

Catarina Segurana

__________________________________

François I° nous assiège

Les Turcs ont fermé le piège

Maintenant, ils montent aux remparts,

Serait ce la fin de l’espoir?

Refren

__________________________________

Maufacia frappe les mauresques

Prends le drapeau des barbaresques

Pour Barberousse, l’escapade

Et pour les Français, la débandade.

Refren

________________________________

1860, l’occupation

Suivi des années d’humiliation.

Nice a pu être conquise

Mais ne sera jamais soumise.

Refren (bis)

__________________________________

Robert Marie MERCIER