Tags

Articles liés

Partager

Bon point…

* Beaucoup d’établissements Niçois (sont ils véritablement Niçois? ) qui bénéficient de la clientèle locale tout au long de l’année ont la fâcheuse habitude de vous oublier dès que les touristes arrivent…les Niçois deviennent « personna non grata ». J’ai d’autant plus de plaisir à signaler un comportement qui nous a plu dernièrement lorsque, voulant manger près de chez nous, nous nous sommes rendu place Garibaldi et avons demandé une table chez « Giuseppe & Peppino ». Ne supportant pas les fumeurs lorsque je suis à table (la fumée de cigarette m’agressant et me rendant malade et son odeur gâchant le plaisir d’apprécier de bons plats)  et estimant que les non-fumeurs n’ont pas à être exclus des terrasses (vous ne fumez pas, vous êtes pénalisés), nous avons demandé une table éloignée des fumeurs. Après avoir essuyé un refus de la part d’un garçon assez désagréable et visiblement qui « n’en avait rien à foutre », après que l’on eut voulu nous reléguer sous les arcades, le patron de l’établissement nous a écouté et nous a proposé une bonne place. De plus, nous avons été pris en charge par une charmante serveuse qui, visiblement, elle, faisait correctement son travail (pas qu’avec nous, d’ailleurs: nous avons constaté qu’elle s’occupait fort bien des tables qu’elle prenait en, charge). Nous n’avons pas eu à le regretter car le repas fut excellent, avec des assiettes de très bonne présentation et une cuisine très fine pour un coût raisonnable. Il eut été vraiment dommage que nos papilles soient altérées par des fumées de cigarettes intempestives qui nous aurait empêché de savourer la cuisine de cet établissement. Comme quoi, avec un peu de bonne volonté, les patrons de restaurants niçois pourraient, s’ils le voulaient, gérer leurs terrasses afin de ne pas pénaliser ceux dont le seul péché est de ne pas fumer et de ne pas supporter ces agressions tabagiques. Bravo à « Giuseppe & Peppino » en espèrant qu’ils continueront dans cette voie.