Une association locale et solidaire

Cela fait quelques temps que les associations nissardes ont compris que l’union faisait la force et qu’elles travaillent de concert. C’est ainsi qu’un bon nombre d’évènements, ces derniers temps, ont pu acquérir une plus grande importance.

 

Imprimer

 

« Unis nous serons plus forts »… « unit serèn mai fouòrt »… cette devise que nous avons fait notre a permis de développer une dynamique sans précédent pour la culture nissarde. Ceci a fait tache d’huile, puisque les éditeurs locaux se sont aussi réunis autour d’une association qui leur permet de potentialiser leur influence, d’étendre leur visibilité et de traiter plus facilement avec les pouvoirs publics.

 

 

C’est en Juin 2013, lors du festival du Livre de Nice, qu’est née l’ Association des Editeurs des Alpes Côte d’Azur entre plusieurs maisons d’éditions du pays afin d’unir leurs forces et d’avoir plus de poids face aux institutionnels, aux pouvoirs publics et aux libraires. Elle a commencé à faire parler d’elle l’an dernier, en 2014, lors de ce même Festival du Livre.
Un bureau a été élu dont le Président est Michel BONOUS , le Vice- Président Frédéric BOYER et le trésorier Frédéric OVADIA.

Cette association, l’Association des Editeurs des Alpes Côte d’Azur (AEACA), regroupe les éditeurs suivants, les 8 membres fondateurs qui sont : les éditions « Gilletta », les éditions « Serre », les éditions du « Cabri », les éditions « Mélis », les éditions Ovadia, les éditions « Mémoires Millénaires », les éditions « Encre d’Or » et les éditions « Baie des Anges ». C’est une association professionnelle. De ce fait, des critères d’entrée très précis ont été institués, permettant d’éviter les auteurs en autoédition, ou les maisons d’édition « fantômes ». Elle a pour objectif de rassembler l’ensemble des éditeurs des Alpes-Maritimes, de la mer à la montagne.
Pourquoi une telle association ? « Cette association, nous explique son président Michel BOUNOUS, permettra de nous renforcer et de parler d’une seule et même voix face à tous les acteurs économiques et politiques du département, mais aussi de créer des échanges transverses entre ses membres, unis autour d’un même objectif de fond : renforcer la culture et la lecture autour du formidable support qu’est le livre, version « papier » ou numérique, pour valoriser notre région si riche en talents et trésors de patrimoine« .
Ceci a été provoqué par la mutation des métiers du livre, l’apparition de nouveaux acteurs incontournables, la difficulté des librairies indépendantes face aux mégastores, la raréfaction des manifestations liées au livre. Pour faire face à tous ces problèmes, les éditeurs azuréens, bien conscients des risques et des enjeux de ce début de XXI siècle, ont décidé de s’unir.
Quand nous avons rencontré le Vice-président de l’Association, Frédéric BOYER, celui-ci nous a expliqué « que ce qui avait été fait par les associations niçoises pour une plus grande efficacité était un bon exemple qu’il convenait de multiplier. C’est pourquoi nous présentons dorénavant un front unis des éditeurs. A cet égard, le rassemblement de l’année dernière à Clans, de toutes les associations d’un côté et des éditeurs de l’autre, lors de la « Festa de la Countéa de Nissa – Païs Gavouòt e Nissart » avait été un signe fort qu’il convenait de renouveler à l’avenir et dès cette années d’ailleurs. »

Aujourd’hui, l’association des Editeurs des Alpes Côte d’Azur peut parler d’une seule voie vers les institutionnels et les libraires. Dans le même temps cela a permis une collaboration plus serrée entre les éditeurs et les libraires dans l’intérêt de tous. L’association a mis sur pied, d’ailleurs, la fête de la Librairie Indépendante avec les éditeurs et libraires de Nice soit 7 éditeurs et 7 libraires de Nice auxquels étaient venus s’adjoindre 5 libraires hors Nice. La meilleure preuve d’une bonne entente.

Tout récemment, l’association vient de créer son logo pour une meilleure visibilité.

L’AEACA, qui avait été conviée par la Ville, était bien présente aux Mais (ainsi que dans d’autres manifestations). Elle sera présente à la Fête de la Place Garibaldi les 4 et 5 juillet 2015.

Naturellement, l’association souhaite qu’un maximum de ses membres soient présents le samedi 25 juillet 2015 à Clans pour la « Festa de la Countéa de Nissa – Païs Gavouòt e Nissart » 2015.

Si vous voulez contacter l’association AEACA, son siège est provisoirement établi à la Maison des Associations, 50 Boulevard Saint Roch, 06300 Nice.