Si vous passez par là bas…

entre ces deux belles vallées de la Tinée et du Cians, une route, qui passe par le col de la Couillole, nous transporte aux portes d’un village accroché à sa falaise, semblant défier le temps.

Roubion

Roubion

Roubion, un petit village médiéval de notre Comté de Nice, nous attend. Nous y étions il y a peu et, comme il est bien connu que la route ça creuse, nous avons cherché à nous sustenter.

Nous voilà arrivés en haut du village, près de l’église, devant l’Auberge du Moulin (les nourritures terrestres à côté des nourritures spirituelles) et nous décidons de nous poser là pour déjeuner.

L'Auberge du Moulin

L’Auberge du Moulin

L’accueil du patron (qui œuvre en cuisine) et de son épouse (qui œuvre en salle) fut des plus agréables, nous incitant à visiter les lieux.

Décoration du restaurant

Décoration du restaurant

Nous avons choisi de prendre des plats courants (peut-être le meilleur moyen de juger un restaurant) et nous n’avons pas été déçus. C’est exactement ce qu’attend un voyageur qui se ballade dans les vallées, un repas aux saveurs locales, qui vous restaure sans vous alourdir, dans un décor de rêve. Songez que nous avons une vue sur toute la vallée d’un côté et sur le village de l’autre (il ne faut pas oublier d’aller voir les vestiges du moulin qui sont exposés sur la placette devant le restaurant.

Le moulin à farine

Le moulin à farine

Ce qui ne gâche rien, c’est que le patron est un enfant du pays, avec cet esprit rebelle qui anime les montagnards de chez nous et qui, comme nous, défend ce terroir qui ne veut pas mourir.

L’Auberge du Moulin, à Roubion, une très bonne adresse pour ceux qui veulent de l’authentique. « E se parlas la lenga nouòstra es encara milhou »

Roubion, entre Tinée et Cians

Roubion, entre Tinée et Cians

L’auberge du Moulin
Place Récipon,
06420 Roubion
04 93 02 09 06